Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Les député-es européen-nes ont condamné la junte militaire et exigent le gel des avoirs des auteurs du coup d'état// Au Tchad, la plateforme Wakit Tama" l'heure est arrivée " appelle ce jeudi 19 mai 2021 le peuple à manifester pour le retour à l'ordre constitutionnel //

Archives

Publié par Mak

yorongar.jpgLa CENI : Les tripatouillages commencent

«Nous avons l’armée, la police, la justice et l’argent pour empêcher les requêtes de M. Yorongar de prospérer» dira un haut responsable tchadien.

Au cours d’un débat sur le code électoral animé par le Président du Conseil Constitutionnel, le député Ngarlejy annonce qu’il attaque devant la Cour Suprême tous les décrets pris par le gouvernement dans le cadre de la CENI. Cette annonce provoque la panique à la représentation de l’Union Européenne, au sein du Gouvernement, à la CENI et au Comité de Suivi de l’accord du 13 août 2007. Des décrets ont été précipitamment pris pour corriger les erreurs relevées dans la requête. Au contraire, ces derniers décrets multiplient des griefs. Comme M. Desesquelles, Ambassadeur de l’Union Européenne ne veut pas entendre parler de cette requête, le Député Ngarlejy Yorongar écrit au Président du Conseil de l’Europe, au Président de la Commission , au Président du Parlement Européen. Voici la lettre destinée au à M. Herman Van Rampoy, Président du Conseil de l’Europe. 

 

Lire la suite : www.yorongar.com.