Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Tchad: le Premier ministre français, Jean Castex attendu à Ndjaména, l'opposition et la société civile lésées // Urgent- Le député Saleh Kebzabo- dans une lettre adressée Djimet Arabi, ministre la Justice demande au Président de l'Assemblée nationale, Haroun Kabadi d'écouter le député Saleh Kebzabo pour des propos tenus lors d'une tournée politique. Cette démarche est suspecte à 4 mois de la présidentielle// Tchad- le plafond de verre et la morte certaine de la méritocratie dans l'administration publique et privée pose problème aux cadres compétents (lire notre réflexion en page centrale)//Election présidentielle 2021 au Tchad: plusieurs milliards détournés par les responsables de la CENI //

Archives

Publié par Mak

ant2éééant1Depuis quelques jours, le régime génocidaire, clanique et régionaliste issu  d’un système politique fondé sur le tribalisme et le règne  de l’arbitraire,  procède dans une désinvolture totale  aux arrestations de plusieurs officiers supérieurs au Tchad en général et  la région du Guéra en particulier.

Nous avons appris hier et aujourd’hui, plusieurs interpellations d’officiers  supérieurs dont  les noms suivent :

-          Le Général Général  Ahmat Yaya ;

 

-          Le Colonel Djibrine Dagachène

 

Pour nous, ces arrestations arbitraires, obéissent à une volonté réelle du régime d’ entreprendre comme à l’accoutumée une campagne de liquidation systématique  de certains cadres militaires connus pour leurs capacités de réaction et de protestation contre toutes formes d’injustice appliquée au Tchad.


Notre blog alerte l’opinion publique nationale et internationale sur ces interpellations ciblées qui traduisent une fois de fois  l’état d’esprit bélliqueux qui anime ce pouvoir absolutiste.

-          Met en garde Idriss Deby contre atteinte portée à l’intégrité physique et morale de ces cadres militaires ;

-          Exige leurs libérations immédiates et inconditionnelles ;

-          Interpelle la France devant ses responsabilité  pour son soutien continue au régime d’Idriss Deby et qu’elle assumera seule, les conséquences d’une autre guerre civile dont les signes avant-coureurs sont perceptibles.

 

Le blog de makaila