Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Tchad: dénommée marche du peuple pour exiger l'alternance au Tchad, plusieurs organisations de la société civile, des mouvements citoyens et partis politiques vont descendre dans la rue le 06-02-2021 en vue de protester contre le pouvoir actuel d'Idriss Deby //

Archives

Publié par Mak

Selon une source indépendante qui a joint la rédaction,en début de la journée, la délègation du Mouvement National (MN), signataire de l'accord de Tripoli avec le régime tchadien, va quitter ce soir la capitale libyenne pour rentrer au bercail.

Cette  délègation aura à sa tête, M. Ahmat Hassaballah Soubiane, qui a renoncé à la lutte armée pour faire la paix avec Idriss Deby, son ex-compagnon.

 


M.Ahmat Hassaballah Soubiane et les membres de son mouvement, qui l'accompagnent mettent ainsi fin à leur exil ainsi qu'à leur  opposition politique par les armes contre Idriss Deby.


Mais une chose mérite d'être  soulignée, c'est   bien l'application  dans les faits de toutes les clauses par la partie gouvernementale, peu respectueuse de ses engagements en matière de paix.

Il est vrai que les précédents accords paraphés par les  politico-militaires  avec le régime de Ndjaména, n'ont jamais été un satisfecit général pour les transfuges de l"opposition vers le pouvoir. Ce qui nous laisse penser également que face au régime Deby, le proverbe "la prudence est mère de sûrété" retrouve son plein emploi dans ce contexte socio-politique tchadien.

Le ralliement du MN, met-il un terme à la lutte armée au Tchad?

De l'extérieur, nous continuons notre travail d'observateur et d'opposant politique sur le Tchad.On suivra bien le développement de la situation et de ce qui adviendra en terme des rapports politiques entre Idriss Deby et Ahmat Hassaballah, désormais face à face à Ndjaména.Qui de l'un de deux, en sortira vainqueur de ce stratagème à géométrie difficile à apprécier.


Makaila Nguebla