Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Tchad: le Premier ministre français, Jean Castex attendu à Ndjaména, l'opposition et la société civile lésées // Urgent- Le député Saleh Kebzabo- dans une lettre adressée Djimet Arabi, ministre la Justice demande au Président de l'Assemblée nationale, Haroun Kabadi d'écouter le député Saleh Kebzabo pour des propos tenus lors d'une tournée politique. Cette démarche est suspecte à 4 mois de la présidentielle// Tchad- le plafond de verre et la morte certaine de la méritocratie dans l'administration publique et privée pose problème aux cadres compétents (lire notre réflexion en page centrale)//Election présidentielle 2021 au Tchad: plusieurs milliards détournés par les responsables de la CENI //

Archives

Publié par Mak

Les quatre Mirage F1 CR ont quitté le sol tchadien le 17 juin. Après plus de cinq heures de vol et trois ravitaillements, ces appareils ont retrouvé leurs «homologues» de l'escadron 1/33 «Belfort» et de l'escadron 2/33 «Savoie», à Reims.

Après 27 ans passés au sein de l'opération Épervier, les Mirage F1 CR ont assuré des missions de présence et de reconnaissance afin de contribuer au rétablissement de la paix et au maintien de l'intégralité territoriale du Tchad. Au total, ces appareils ont rempli 12.000 missions opérationnelles pour 30.000 heures de vol. 500 pilotes et 4.000 mécaniciens ont assuré la conduite et le soutien de ces missions.

L'escadron de reconnaissance 1/33 «Belfort» sera dissout le jeudi 24 juin prochain, au cours d'une cérémonie présidée par le général Joël Martel, major général de l'armée de l'air et ancien commandant de cet escadron de 1987 à 1989 (à cette époque, l'escadron était implanté à Strasbourg).


Ministère de la Défense