Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Les autorités tchadiennes doivent s'investir pour assurer la sécurité des populations et garantir la paix civile à tous //

Archives

Publié par Mak

11149550774a61b381ccab4.jpg

Selon nos sources,  le viol est pratiqué au Tchad par le pouvoir comme une redoutable arme de guerre pour terrifier les populations dans les régions.

 

Il y a quelques jours,  les militaires tchadiens concentrés à Goré, frontière Tchad/RCA, ont violé Agnés Koudou, une femme âgée de 83 ans, elle a été abandonnée en brousse avant d’être retrouvée  et conduite à l’hôpital de la même localité.

 

D’autres actes d’intimidations et de  persécution  sont utilisés contre des citoyens un peu partout au Tchad sans attirer l’attention ni susciter la réaction des organisations de défense des droits de l’homme au niveau local, ni faire  la UNE de la presse nationale et internationale.

 

Les Tchadiens sont dans une situation d’impasse depuis deux décennies, ils souffrent d’une incapacité de s’indigner devant leur drame.

 

Au Tchad, Idriss Deby règne en  maître absolu, face à lui, aucune force politique à même de le contraindre, ni une organisation citoyenne sérieuse à mesure d’alerter l’opinion publique nationale et internationale sur la tragédie que subissent les Tchadiens dans leur écrasante majorité dominée.

 

Makaila Nguebla