Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Tchad: le Premier ministre français, Jean Castex attendu à Ndjaména, l'opposition et la société civile lésées // Urgent- Le député Saleh Kebzabo- dans une lettre adressée Djimet Arabi, ministre la Justice demande au Président de l'Assemblée nationale, Haroun Kabadi d'écouter le député Saleh Kebzabo pour des propos tenus lors d'une tournée politique. Cette démarche est suspecte à 4 mois de la présidentielle// Tchad- le plafond de verre et la morte certaine de la méritocratie dans l'administration publique et privée pose problème aux cadres compétents (lire notre réflexion en page centrale)//Election présidentielle 2021 au Tchad: plusieurs milliards détournés par les responsables de la CENI //

Archives

Publié par Mak

                                                                                     mpdj logo

Mouvement Panafricain pour la

Démocratie et la Justice (MPDJ)

 

 

Communiqué N° 002/MPDJ/2012

 

L’accident d’avion du 28 octobre 2012 a failli être fatal pour le chef de l’Etat Tchadien et son équipe ; le sort en a décidé autrement. Que faut-il en tirer ?

Le MPDJ souhaite un prompt rétablissement, la reprise d’esprit et l’examen de conscience de l’illustre rescapé car il a le choix entre :

La continuité dans la voie actuelle du régime qui le mènera fatalement à l’impasse et à la catastrophe pour la nation entière et le jugement de l’Histoire qui sera terrible à l’instar de beaucoup d’autres dictateurs.

La voie du dialogue inclusif, de justice, de pardon, de réconciliation définitive et d’alternance ; alors l’Histoire retiendra positivement son nom pour la postérité.

Il s’agira pour les Tchadiens de tourner la page actuelle de l’Histoire, en ouvrir une nouvelle ; on parlera alors d’un Tchad uni, réconcilié ; on ne parlera plus des chrétiens, des musulmans, du Tchadien du sud, du nord, de « doum » de « kirdi » au sens péjoratif ; ce sera alors le Tchad de concorde, d’unité, d’égalité, bref un esprit nouveau pour un Tchad émergent.

Cela n’est pas une utopie mais une étape toute proche pour le bonheur de tous les Tchadiens ; mais pour y parvenir il faut certainement la volonté sincère, une vraie prise de conscience nationale du peuple Tchadien tout entier prêt à en payer le prix et en consentir le sacrifice nécessaire.

Le MPDJ demande au peuple Tchadien d’être debout, rassemblé dans un sursaut national en vue de parvenir à un renouveau salvataire.

 

Fait le 30 octobre 2012

Le Coordinateur Général Provisoire