Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Tchad: le Premier ministre français, Jean Castex attendu à Ndjaména, l'opposition et la société civile lésées // Urgent- Le député Saleh Kebzabo- dans une lettre adressée Djimet Arabi, ministre la Justice demande au Président de l'Assemblée nationale, Haroun Kabadi d'écouter le député Saleh Kebzabo pour des propos tenus lors d'une tournée politique. Cette démarche est suspecte à 4 mois de la présidentielle// Tchad- le plafond de verre et la morte certaine de la méritocratie dans l'administration publique et privée pose problème aux cadres compétents (lire notre réflexion en page centrale)//Election présidentielle 2021 au Tchad: plusieurs milliards détournés par les responsables de la CENI //

Archives

Publié par Mak

 

Les forces de l’ordre ont pris d’assaut tôt ce matin, le domicile de M.Dobian Assingar, ancien président de la Ligue Tchadienne pour la  Défense des Droits de l’Homme (LTDH).

En déplacement à Bongor, Dobian Assingar doit impérativement regagner Ndjaména.

Hier, des agresseurs ont dépossédé à  Mme Jacqueline Moudeina  sa voiture et blessé son chauffeur.

Cette série d'actes d’intimidations à l’encontre des acteurs de la société civile tchadienne, dénote manifestement les pratiques de durcissement du régime à l’encontre des voix discordantes.

La détérioration actuelle de la situation des libertés et des droits de l’homme au Tchad, nous rappelle la Tunisie où le régime Ben Ali brutalisait les défenseurs des droits de l’homme et les syndicalistes. Ce qui a été à la base du printemps arabe et de la  révolte générale dans le pays.

D’aucuns, nous diront que le Tchad n’est ni la Tunisie ni l’Egypte.

On verra bien jusqu’où ira ce régime Deby avec son peuple ?

NB: les militaires en tenue camouflet et berêt vert qui envahissent le domicile de Dobian sont à bord d'une Toyota  G105778

La rédaction du blog de makaila