Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Les député-es européen-nes ont condamné la junte militaire et exigent le gel des avoirs des auteurs du coup d'état// Au Tchad, la plateforme Wakit Tama" l'heure est arrivée " appelle ce jeudi 19 mai 2021 le peuple à manifester pour le retour à l'ordre constitutionnel //

Archives

Publié par Mak

SOLDATS-DEMOLISES.jpgMEDIAPART.FR- Au Tchad, de nombreux enfants sont enrôlés dans des groupes armés rebelles ou dans l'armée régulière. A la puberté, ces jeunes sont considérés comme des hommes qui doivent défendre leur communauté. Pour les recruter, et parvenir au pouvoir, leurs chefs instrumentalisent la pauvreté et les antagonismes locaux ou ethniques.

Qu'ils soient cuisiniers, messagers ou véritables combattants, les enfants alimentent la guerre civile qui sévit de plus belle depuis 2005. De petites mains persuadées de défendre leur village ou leur ethnie, des « armes légères », selon le mot d'un humanitaire. L'histoire de ces enfants soldats illustre, à leur corps défendant, les alliances de circonstances et les jeux de pouvoir qui agitent le Tchad d'Idriss Deby Itno - arrivé au pouvoir en 1990, à la faveur d'un coup d'État