Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Tchad: le Premier ministre français, Jean Castex attendu à Ndjaména, l'opposition et la société civile lésées // Urgent- Le député Saleh Kebzabo- dans une lettre adressée Djimet Arabi, ministre la Justice demande au Président de l'Assemblée nationale, Haroun Kabadi d'écouter le député Saleh Kebzabo pour des propos tenus lors d'une tournée politique. Cette démarche est suspecte à 4 mois de la présidentielle// Tchad- le plafond de verre et la morte certaine de la méritocratie dans l'administration publique et privée pose problème aux cadres compétents (lire notre réflexion en page centrale)//Election présidentielle 2021 au Tchad: plusieurs milliards détournés par les responsables de la CENI //

Archives

Publié par Mak

Tchad : les fonctionnaires réclament le soutien du secteur privé

 

Les travailleurs du secteur public tchadien poursuivent tout de même la grève, réclamant l’application des augmentations de salaires signées dans un accord avec le gouvernement à la fin de l’année 2011. Après cinq semaines de grève sans résultat apparent, les travailleurs du public appellent leurs collègues du privé à rejoindre le mouvement en signe de solidarité. Un service minimum est assuré à l’hôpital, et les files d’attente se font ressentir pour obtenir une consultation ou avoir accès à des soins. Cependant, beaucoup de fonctionnaires se présentent pour éviter d’être pointés grévistes, dans certains services de l’administration comme la Fonction publique, les Affaires étrangères ou encore la Justice. En réalité, ils ne travaillent pas. Le Premier ministre Emmanuel Nadingar a rencontré les responsables de l’Union des syndicats du Tchad (UST) jeudi 16 août, pour essayer de persuader les grévistes de suspendre la grève. « Vos revendications sont légitimes mais seulement l’Etat n’a pas les moyens de les satisfaire tout de suite », leur a-t-il expliqué.

 

Source: http://www.afrik.com/breve44085.html