Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Tchad: le Premier ministre français, Jean Castex attendu à Ndjaména, l'opposition et la société civile lésées // Urgent- Le député Saleh Kebzabo- dans une lettre adressée Djimet Arabi, ministre la Justice demande au Président de l'Assemblée nationale, Haroun Kabadi d'écouter le député Saleh Kebzabo pour des propos tenus lors d'une tournée politique. Cette démarche est suspecte à 4 mois de la présidentielle// Tchad- le plafond de verre et la morte certaine de la méritocratie dans l'administration publique et privée pose problème aux cadres compétents (lire notre réflexion en page centrale)//Election présidentielle 2021 au Tchad: plusieurs milliards détournés par les responsables de la CENI //

Archives

Publié par Mak

moussa-fakih.jpgRéaction à l'article de notre compatriote Talha sur la nécessité de crérer un centre d'information au ministère des affaires étrangères.
 

La création d’un centre stratégique au Ministère des Affaires Etrangères du Tchad est une bonne idée.

 

En tant que agent de ce ministère, je constate avec amertume les difficultés d’obtenir des informations fiables concernant des offres de formation, stage ou séminaire. Je pense que la proposition de Talha est intéressante et opportune. Elle ne peut que renforcer le travail des agents du Ministère des affaires étrangères au service de leurs concitoyens. Ce centre pourra nous éviter l’accumulation multiforme dans les tiroirs du MAE des correspondances émanant des ambassades du Tchad à l’étranger et le retard dans la réception des informations importantes, surtout les offres de formation et de perfectionnement utiles à notre pays.

Ce centre dont la définition et les objectifs déterminés, va permettre de conscientiser  les ambassades sur le fait de ne pas envoyer par exemple avec retard les informations nécessaires afin que les services concernés puissent prendre leurs dispositions et faire le travail dans les délais impartis. Ce faisant, cette démarche  facilitera beaucoup le travail des ambassades. Les nouvelles technologies, notamment Internet aidant. Le plus souvent, on rate des opportunités importantes pour le pays par le simple fait que l’information vient avec retard, soit surplace les choses traînent. Et le Tchad perd bêtement des occasions fructueuses alors que nous avons des candidats conséquents. Aussi, souvent, il y a des magouilles ou les informations sont cachées ou transmises à ses proches bafouant les règles de l’administration publique. La transparence est malheureusement le dernier des soucis de nos responsables.

Ce centre est d’une grande utilité pour le ministère des affaires étrangères, il suffit d’avoir la volonté politique pour son opérationnalisation. Merci Talha pour tes contributions sur les défaillances de nos ambassades et poursuit tes réflexions dans ce sens. ça nous aide beaucoup. Nos pensées sont avec toi.

Djim du Tchad.

 

Djimadoum Djim" <djimadoum02@yahoo.fr>