Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Les autorités tchadiennes doivent s'investir pour assurer la sécurité des populations et garantir la paix civile à tous //

Archives

Publié par Mak

bl.JPG

 

Hier, Baba Laddé a accordé une  brève interview  à Laurent Correau de Rfi, dans laquelle il a dénoncé le comportement des autorités tchadiennes à son encontre sur le processus de réconciliation et de rapatriement de ses troupes.

Ce matin, on vient d’apprendre de l’entourage de Baba Laddé, qu’il a reçu des instructions du ministre de l’intérieur Ahmat Bachir et du médiateur national, Abderahman Moussa qui l’interdisent de ne plus accorder d’interview aux médias étrangers. Car, eux, ils ne sont pas concernés par  cet accord qu’il a signé à Bangui avec le médiateur centrafricain et  le Bureau Intégré de l'Organisation des Nations unies en Centrafrique.


Depuis son arrivée, Baba Laddé ne dispose d’aucun moyen de transport, il a été extrait de l’hôtel pour habité dans un quartier où il ne dispose par des conditions sociales d’un opposant ayant rallié le régime.

Qui a tort ?

La rédaction du blog de makaila