Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Tchad: dénommée marche du peuple pour exiger l'alternance au Tchad, plusieurs organisations de la société civile, des mouvements citoyens et partis politiques vont descendre dans la rue le 06-02-2021 en vue de protester contre le pouvoir actuel d'Idriss Deby //

Archives

Publié par Mak

 

images.jpegSoudan-Tchad: Deby a assassiné Dr Khalil Ibrahim du JEM

La date du 24 decembre 2011 marqua la fin de l’espoir d’une communauté la plus structurée entre les deux pays, à savoir la communauté Zakhawa (Beri sokko).
L’information de l’attaque du JEM par rapport à la ville de Khartoum, n’était qu’une leurre pour permettre au chef du JEM Dr Khalil de passer au sud-Soudan pour lui permettre de mieux organiser la marche sur Khartoum afin de faire tomber le régime d’El-Béchir.  

Idriss Deby était bien informé par l’entremise des zakhawa qui ont rejoint dernièrement le JEM a orchestré l’attentat et a finalement réussi de mettre fin a la vie d’un homme qui était l’espoir de beaucoup d’opportunistes que ca soit des soudanais ou des tchadiens (le groupe des Erdimi surtout).  
Les conséquences de cette disparition restent à savoir. Probablement une réorientation des groupes pour faire chuter le régime de N’djamena afin de disposer d’un véritable soutien du Tchad sans Deby. L’autre alternative pourrait être mettre en insécurité total le Darfour, ou encore une opération suicidaire sur Khartoum. Avec Minni, la rébellion du Darfour n’est pas finie, sauf qu’il n’a pas la même carrure du docteur.

Les intérêts des pays mélangés aux intérêts égoïstes et personnels sont des fois au dessus des considérations communautaires, mais pour les zakhawa, ils se posent de questions sur la pureté de la lignée de Deby, il est peut être un métis ou pas du tout beri avec ce comportement, il n’est pas le notre.

Bakhit Nour Souleymane