Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Les député-es européen-nes ont condamné la junte militaire et exigent le gel des avoirs des auteurs du coup d'état// Au Tchad, la plateforme Wakit Tama" l'heure est arrivée " appelle ce jeudi 19 mai 2021 le peuple à manifester pour le retour à l'ordre constitutionnel //

Archives

Publié par Mak

yorongar.jpg

La Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) a rendu public via les médias locaux de façon unilatérale un chronogramme qui ne répond pas aux 5 candidats opposés au Président sortant Idriss Deby.

 

Le nouveau calendrier de  la Céni fixe la date du  3 avril pour la campane électorale ce qui veut dire que  le premier tour de l'élection présidentielle aura lieu  le 24 avril et le second tour le 5 juin.

Cette annonce qui intervient de manière non consensuelle, a provoqué l'ire des leaders de l'opposition, parties prenantes à l'élection présidentielle.

 

Joint à Ndjaména, un des 5 candidats, a affirmé qu'Idriss Deby est peu soucieux de la transparence de cette élection, mais souhaiterait simplement que les gens l'accompagnent comme un troupeau de moutons pour un scrutin dont les dés sont pipés.

 

"Nous rejettons ce chronogramme" a affirmé notre interlocteur.

 

Devant l'intransigeance d'Idriss Deby, le Tchad s'achemine indubitablement vers une crise politique sans issue.

Seule une pression de la rue pour bouter hors état de nuire Idriss Deby dont le régime est littéralement contesté par une écrasante majorité des populations tchadiennes.

 

Makaila Nguebla