Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Les député-es européen-nes ont condamné la junte militaire et exigent le gel des avoirs des auteurs du coup d'état// Au Tchad, la plateforme Wakit Tama" l'heure est arrivée " appelle ce jeudi 19 mai 2021 le peuple à manifester pour le retour à l'ordre constitutionnel //

Archives

Publié par Mak

Il s'est tenu hier 26/03/2013 à  Moundou une réunion regroupant tout les chefs traditionnelles de la Région du Logone Occidental sous la banniere du Maire de la ville de Moundou.
A l'ordre du jours,destitution du bureau des chefs de la communauté appelés communement "chefs de race".selon le maire Laoukein Kourayo Medard,certains chefs de communauté au lieu d'êtres pompiers,ont hatissé plutot le feu lors des evenements qui se sont produits à Moundou le samedi 16 Mars 2013.
Comme exemple, il a souligné le cas d'un "chef de race" qui a l'aide de megaphone a appelé tout les musulmans a s'unir pour exterminer les ngambaye.
Pour le Maire,de tels appels à la haine tribale est condamné par la loi et ne facilite pas la cohabitation pacifique des tchadien.IL est revenu plusieurs fois sur la declaration du President de la Republique lors de son sejour à Moundou"les habitants qui ont quitté leur localité pour vivre dans une autre localité doivent respecter les us et les coutumes de la population d'accueille".Ainsi pour le Maire,on ne doit plus parler des "chefs de race" à Moundou, sauf l'existence des representants des chefs de canton ou des sultans sont tolerés,avec la recommandation de ces chefs de cantons ou sultans bien sur.
Comme on n'a l'habitude de dire"quand les élèphants se battent, c'est l'herbes qui en patissent"
 
                          LE DEMOCRATE