Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Tchad: dénommée marche du peuple pour exiger l'alternance au Tchad, plusieurs organisations de la société civile, des mouvements citoyens et partis politiques vont descendre dans la rue le 06-02-2021 en vue de protester contre le pouvoir actuel d'Idriss Deby //

Archives

Publié par Mak

24_Abderrahmane_DJASNABAILLE.jpg

Lors des dernières élections communales, la ville de Moundou, Bébédja et Doba ont échappé au Mouvement Patriotique du Salut (MPS), ce qui empêche les responsables de ce parti-Etat, de dormir tranquille et en toute sécurité.

Pour ce fait, le Premier-ministre Emmanuel Nadingar a mandaté Djasnabaile en lui remettant une mallette remplie d’argent pour aller acheter quelques conseillers de l’opposition afin d’obtenir la majorité. Ce qui permettra au Mouvement Patriotique du Salut (MPS) de prendre et gérer la ville de Doba.


Mais, nos antennes sur place nous informent que la mission cynique et sinistre de Djasnaibaille butte à de sérieuses difficultés de convaincre les conseillers de l’opposition qui sont restés fermes sur leurs positions et rejettent toute tentative d’achat de conscience ou de corruption.

Par ailleurs, Lemlengar pressenti Maire MPS de Doba n’a eu que deux (2) voix seulement en plus de la sienne.

Toute honte bue, Lamlengar découragé est rentré aussi sec a Ndjamena qu’il est venu à Doba. Il en est même pour Djasnabaille qui quitte en catastrophe Doba pour N'Djamena.

 

Echec sur toutes les lignes d’Emmanuel Nadingar, de Djasnabaille et de Lemlengar.



La rédaction du blog de makaila