Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Tchad: dénommée marche du peuple pour exiger l'alternance au Tchad, plusieurs organisations de la société civile, des mouvements citoyens et partis politiques vont descendre dans la rue le 06-02-2021 en vue de protester contre le pouvoir actuel d'Idriss Deby //

Archives

Publié par Mak

Corbis-42-26545741.jpg

Mercenaires en Libye

L’ONU lance une enquête

Par : R. I./Agences

Le Haut-Commissariat aux droits de l’homme de l’ONU a déclaré, hier, que des experts de l’organisation lanceront une enquête sur le recours présumé à des mercenaires dans le conflit libyen. Le régime de Mouammar Kadhafi avait engagé des mercenaires étrangers afin de mater l’opposition libyenne et de gonfler ainsi les rangs de son armée. On estime que leur nombre était de 30 000 hommes. Ces mercenaires étrangers auraient été recrutés dans diverses régions du monde : s’ils venaient principalement d’Afrique subsaharienne, des témoignages font mention d’Algériens, de Tunisiens, de Mauritaniens, d’Européens de l’Est et d’Asiatiques au service du feu régime Kadhafi. Le gros des troupes de mercenaires aurait été alimenté par d’anciens rebelles du Tchad, du Darfour ou du Niger, où les insurrections ont été soutenues par Kadhafi.  Faïza Patel, présidente-rapporteur du groupe d’experts sur l’utilisation des mercenaires, se désolait déjà en novembre 2011 : “Les mercenaires menacent non seulement la sécurité, mais aussi les droits de l'homme et potentiellement le droit des peuples à disposer d'eux-mêmes et à l'autodétermination.” Ces propos ont bien été confirmés lors du conflit libyen où les mercenaires ont commis “graves violations des droits de l'homme”, dont des “exécutions sommaires, des actes de torture ou encore des disparitions forcées”. Le groupe de travail de l’ONU sur l’utilisation des mercenaires se rendra en Libye du 21 au 25 mai, à la demande du gouvernement libyen. Cette “mission d'établissement des faits” vise à “évaluer les allégations de l'utilisation de mercenaires dans le récent conflit, et les mesures prises par le gouvernement pour s'attaquer à ce phénomène” dont on observe une résurgence dans les conflits armés à travers le monde.

Source: http://www.liberte-algerie.com/international/l-onu-lance-une-enquete-mercenaires-en-libye-178324