Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Les député-es européen-nes ont condamné la junte militaire et exigent le gel des avoirs des auteurs du coup d'état// Au Tchad, la plateforme Wakit Tama" l'heure est arrivée " appelle ce jeudi 19 mai 2021 le peuple à manifester pour le retour à l'ordre constitutionnel //

Archives

Publié par Mak

kaka.jpg

Récemment, le fils adoptif du despote Deby (Mahamat Kaka) a visité le cimetière militaire de Farcha. Au Mali les héros tchadiens sont morts pour les intérêts égoïstes d’un dictateur fut-il Deby. Sans honte ni embarras le bambin général fuyard de la guerre au Mali visite les cimetières des vaillants soldats tchadiens abandonnés par lui même sur les champs de bataille. Quel paradoxe ? Abandonné des gens sur les théâtres des affrontements et venir verser quelques larmes de crocodiles devant leurs tombes, ce comportement du bambin est une pure insulte à la mémoire des disparus. Ces derniers sont tombés armes en main et sauvés l’honneur de l’ANT mais aussi du Tchad. Après leurs morts, Deby a laissé les veuves et les orphelins à leur triste sort. L’Etat tchadien a failli à ses engagements dans la guerre au Mali. Dorénavant, dans cette histoire qu’on appelle  « la guerre au Mali », la souffrance et  les sacrifices sont pour les pauvres soldats tchadiens mais l’honneur et les médailles sont réservés uniquement à Mahamat Kaka le fils adoptif de Deby. La folie du pouvoir quand tu nous tiens, tu es maitre. Ainsi va le Tchad du despote Deby.       

     

D.M