Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Tchad: le Premier ministre français, Jean Castex attendu à Ndjaména, l'opposition et la société civile lésées // Urgent- Le député Saleh Kebzabo- dans une lettre adressée Djimet Arabi, ministre la Justice demande au Président de l'Assemblée nationale, Haroun Kabadi d'écouter le député Saleh Kebzabo pour des propos tenus lors d'une tournée politique. Cette démarche est suspecte à 4 mois de la présidentielle// Tchad- le plafond de verre et la morte certaine de la méritocratie dans l'administration publique et privée pose problème aux cadres compétents (lire notre réflexion en page centrale)//Election présidentielle 2021 au Tchad: plusieurs milliards détournés par les responsables de la CENI //

Archives

Publié par Mak

Nourig-n-ral.jpgTchad: coalition pour renverser Deby

 

Quatre mouvements rebelles tchadiens ont annoncé avoir formé aujourd'hui une nouvelle coalition, l'Alliance nationale pour le changement démocratique (ANCD) qui, selon ses membres, vise le renversement du président Idriss Deby Itno "par tous les moyens".

"Nous disons qu'il faut prendre le pouvoir par tous les moyens, par la voie pacifique ou par les armes si la voie pacifique est fermée, comme cela est actuellement le cas", a déclaré à l'AFP le général Nouri Mahamat, ex-ministre de la Défense devenu chef rebelle porté à la tête de la nouvelle coalition.

"Notre ambition est de chasser Deby de N'Djamena et d'instaurer une période de pré-transition. (...) Actuellement, il n'y a pas d'apaisement au Tchad. C'est Idriss Deby qui nous obligés à emprunter la voie de la lutte armée", a ajouté le général Nouri Mahamat.
L'ANCD regroupe le Conseil démocratique révolutionnaire (CDR), le Front pour le salut de la République (FSR), l'Union des forces pour la démocratie et le développement (UFDD) et le Mouvement démocratique de rénovation tchadienne (MDRT), tous signataires de la déclaration de création reçue par l'AFP à Libreville.

La coalition a été créée "après sept mois de discussions" et est basée à Moudeïna, localité proche de la frontière avec le Soudan, a précisé le porte-parole de l'ANCD, Mahadi Ali Mahamat, également joint depuis Libreville.