Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Les député-es européen-nes ont condamné la junte militaire et exigent le gel des avoirs des auteurs du coup d'état// Au Tchad, la plateforme Wakit Tama" l'heure est arrivée " appelle ce jeudi 19 mai 2021 le peuple à manifester pour le retour à l'ordre constitutionnel //

Archives

Publié par Mak

Selon nos informations, le régime soudanais a procédé hier  à de nombreuses arrestations dans les rangs  de ressortissants tchadiens à majorités d’anciens combattants de l’Union des Forces de la Résistance (UFR).

Ils sont au nombre d’une cinquantaine de personnes qui sont arrêtées puis extradées vers le Tchad.

Ces anciens combattants seraient entassés à la maison d’arrêt de Ndjaména. L’un d’eux a rçu à alerter sa famille de sa présence en détention à Ndjaména.

 

Il convient de rappeler que depuis la signature de l’accord entre Ndjaména et Khartoum, plusieurs opposants tchadiens ont été arrêtés et déportés vers leur pays d’origine ou renvoyés vers d'autres cieux dans de conditions inhumaines dégradantes et inadmissibles qui ne respectent aucune règle des droits de l’homme les plus élémentaires.

 

Au Soudan, les arrestations arbitraires sont légion loin des regards des organisations locales et internationales de défense des droits de l'homme.

 

Le pouvoir  d’Idriss Deby et celui d’Oumar Hassane El-béchir sont reconnus parmi des régimes militaires les plus réfractaires  qui continuent à ensanglanter et saigner l’Afrique dans une totale indifférence internationale.

 

La rédaction du blog de makaila