Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Tchad: dénommée marche du peuple pour exiger l'alternance au Tchad, plusieurs organisations de la société civile, des mouvements citoyens et partis politiques vont descendre dans la rue le 06-02-2021 en vue de protester contre le pouvoir actuel d'Idriss Deby //

Archives

Publié par Mak

photo_1288028143572-1-0.jpg

Le Tchad va courir un grand risque dans les mois qui suivent. Il n’est jamais trop tard que les tchadiens font tout pour le stopper. Avant de se mobiliser contre l’avis du président Deby. Il faut donner une mise en garde à la France et à la CEDAO de ne plus tromper Deby pour envoyer des soldats tchadiens au Mali comme gérants.


Nous sommes pour l’envoi d’une force mixte africaine  mais pas piloter par le Tchad. La France est entrain de profiter de l’appétit du pouvoir de Deby et de la rébellion au Sud du pays pour faire de chantage. Le Président Ouattara et Condé à chaque fois, ils trouvent une occasion à RFI, ils prononcent le mot Tchad ou Deby. Ils font semblant comme c’ est le seul pays qui peut déloger les islamistes du nord Mali. Leurs stratégies, c’ est transféré les terrorismes de Zone CEDEAO au Tchad.


Il est de notre intérêt de se mobiliser pour organiser des manifestations au Tchad, en France et dans un pays de la CEDEAO contre la tromperie. Sinon le Tchad sera bientôt terrorisé comme le Nigeria (Bokou Haram). Regardez ce qui se passe au Kenya. Le gouvernement a décidé de combattre les Chabab en territoire somalien, même l’hélicoptère du ministre de l’intérieur a été abattu  et  il a trouvé la mort.

Les hôtels en Nairobi ne sont plus en sécurité. Qui a mis en danger ce pays. C’ est une décision qui vient de l’extérieur. Comme vous le savez très bien notre chère patrie ne dispose pas des moyens pour combattre un tel fléau.


Si la France veut sauver ses intérêts dans cette région,  qu’elle trouve d’autre moyen, tout comme la CEDEAO.

Le Tchad a trop souffert et est entrain de souffrir de la dictature de Deby donc n’ajoutez pas de la souffrance au peuple tchadien.  Merci



Adjid Dahye