Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Tchad: le Premier ministre français, Jean Castex attendu à Ndjaména, l'opposition et la société civile lésées // Urgent- Le député Saleh Kebzabo- dans une lettre adressée Djimet Arabi, ministre la Justice demande au Président de l'Assemblée nationale, Haroun Kabadi d'écouter le député Saleh Kebzabo pour des propos tenus lors d'une tournée politique. Cette démarche est suspecte à 4 mois de la présidentielle// Tchad- le plafond de verre et la morte certaine de la méritocratie dans l'administration publique et privée pose problème aux cadres compétents (lire notre réflexion en page centrale)//Election présidentielle 2021 au Tchad: plusieurs milliards détournés par les responsables de la CENI //

Archives

Publié par Mak

42a484feJe n'ai pas l'impression que le président tchadien soit un homme qui ait une vision fédératrice de la société tchadienne. Idriss Déby n'est pas vraiment un homme politique. C'est d'abord un chef de guerre qui a de nombreux ennemis. Et les ressources du pays sont très inégalement réparties entre les différentes régions. Pour toutes ces raisons, le Tchad est un terreau fertile pour les rebellions.

 

J'y suis allé récemment et l'image que je garde de ce pays, c'est qu'il est dirigé par un régime militaire. Dans certains quartiers, je voyais flotter non pas le drapeau du Tchad, mais celui du parti au pouvoir.

On n'a pas besoin de passer plus de deux jours au Tchad pour comprendre qu'Idriss Déby se maintient au pouvoir par la force, la violence et la terreur. Il est donc normal que les Tchadiens se rebellent. Ce n'est pas demain que les armes vont se taire dans ce pays."

 

Beling Dominique Nkoumba est un journaliste camerounais.