Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Tchad: le Premier ministre français, Jean Castex attendu à Ndjaména, l'opposition et la société civile lésées // Urgent- Le député Saleh Kebzabo- dans une lettre adressée Djimet Arabi, ministre la Justice demande au Président de l'Assemblée nationale, Haroun Kabadi d'écouter le député Saleh Kebzabo pour des propos tenus lors d'une tournée politique. Cette démarche est suspecte à 4 mois de la présidentielle// Tchad- le plafond de verre et la morte certaine de la méritocratie dans l'administration publique et privée pose problème aux cadres compétents (lire notre réflexion en page centrale)//Election présidentielle 2021 au Tchad: plusieurs milliards détournés par les responsables de la CENI //

Archives

Publié par Mak

bourmaahmat.jpg
M.Bourma Daoud

Tchad: M. Bourma Daoud Malick renonce à la lutte armée. Il décide de mettre ses compétences au service du développement du pays.


Le 27 Juillet 2009, un accord de paix fut signé à Tripoli entre le Gouvernement tchadien et l’un des Mouvements politico-militaire de l’Est, le Mouvement National(MN), dirigé par le Colonel Soubiane. A la foulée, de nombreux Cadres civils et militaires du MN ont regagné N’Djaména. Parmi ces derniers, figure une personnalité importante et d’envergure exceptionnelle,en l’occurrence, M. Bourma Daoud Malick, un ancien farouche opposant connu de la diaspora tchadienne notamment celle de France.



Lire l'article en pdf