Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Tchad: dénommée marche du peuple pour exiger l'alternance au Tchad, plusieurs organisations de la société civile, des mouvements citoyens et partis politiques vont descendre dans la rue le 06-02-2021 en vue de protester contre le pouvoir actuel d'Idriss Deby //

Archives

Publié par Mak

Le Dr Ley-Ngardigal Djimadoum à La Nouvelle République

PtoLndPort6
«L’Algérie est dans la ligne de mire des prédateurs occidentaux»

,Décidément, à chaque nouvelle déstabilisation d’un pays, l’Occident fait appel à ses éclaireurs médiatiques. Une grande campagne de
désinformation est orchestrée contre le Mali.


Pourquoi ? Après le retour à l’ordre constitutionnel auquel plusieurs parties ont appelé, cela se conçoit, que se cache-t-il derrière ce double jeu d’un Occident qui ne lâche pas prise ? L’encouragement des Touaregs à constituer un «Etat» indépendant ne serait-il pas conçu dans cette logique de balkanisation de la région ? On est tenté d’y croire si l’on se réfère aux richesses dont regorge le nord du Mali. Dans cette perspective prédatrice, l’Occident ne s’embarrasse pas d’appliquer sa politique du «deux poids, deux mesures». Y aurait-il de bons et de mauvais putschistes ? Dans cette nouvelle escalade à nos frontières, quels seraient les enjeux et le rôle de l’Algérie ? Questions que nous avons abordées avec le Dr Ley-Ngardigal Djimadoum, secrétaire général d’ACTUS/PRPE (Action tchadienne pour l’unité et le socialisme/ Parti révolutionnaire populaire et écologique) et d’ALAC (African Libyan Action Committees).

 

Source:  http://www.lnr-dz.com/pdf/journal/journal_du_2012-04-21/lnr.pdf