Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Tchad: dénommée marche du peuple pour exiger l'alternance au Tchad, plusieurs organisations de la société civile, des mouvements citoyens et partis politiques vont descendre dans la rue le 06-02-2021 en vue de protester contre le pouvoir actuel d'Idriss Deby //

Archives

Publié par Mak

Dr-Nahor-et-deby.jpgLassé d'exil et des contradictions qui régnent, caractérisent les  organisations militaro-politiques tchadiennes et alourdissent leurs activités, Dr Nahor Mahamoud Ngawran, aprés avoir rencontré Idriss Deby  à Paris, il y a deux mois, a fini, par rentrer hier au bercail par la voie terrestre, en provenance de Garoua, ville camerounaise.

Dr Nahor, a eu droit à un accueil moins mouvementé  d'une délégation réduite  à un simple conseiller  à la Présidence Saleh Makki, venu le "réceptionner" .

L'ancien médecion de l'hospital central de Ndjaména, qui a passé douze (12) ans d'exil en France, ne peut compter sur l"aile militaire, qui aurait décliné toute négociation avec le pouvoir de Ndjaména.
Il reste encore au régime de convaincre le résistant et colonel Michel Mbaïlemal, qui se trouve  sur la ligne de front.

Le retour du Dr Nahor, est un non  évèvement dans la mesure où comme il a su le dire sur Rfi: " le Tchad n'est pas devenu un paradis", cela veut dire beaucoup de choses.

Pire, la situation se dégrade graduellement.

Le blog de makaila