Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Tchad: dénommée marche du peuple pour exiger l'alternance au Tchad, plusieurs organisations de la société civile, des mouvements citoyens et partis politiques vont descendre dans la rue le 06-02-2021 en vue de protester contre le pouvoir actuel d'Idriss Deby //

Archives

Publié par Mak


Selon  nos différents radars et antennes, le Mouvement pour la Justice et l’Egalité (MJE), groupe armé darfouri autonomiste, serait désagréablement  surpris par la nouvelle approche du panel mis en place par l’Union africaine, qui a sa tête, l’ancien président sud-africain,Thabo Mbeki.

 
Une de nos sources, qui a requis, nous informe, que les responsables politiques du MJE, établis en exil, auraient même laissé entendre, que le Soudan a corrompu, l’institution panafricaine, afin qu’un règlement  politique au conflit, soit trouvé par les Soudanais eux-mêmes.

 

En notre  modeste qualité d’observateur initié de ce conflit du Darfour, nous sommes désormais convaincus  d’une seule chose : cette crise entretenue par le régime de Ndjaména, le MJE et leurs alliés occidentaux, est un vaste deal qui ne prend pas en considération les désastres subis par les paisibles réfugiés établis dans les camps d’infortune au Tchad.

 

Il est donc bien urgent que l’opinion africaine et internationale reconsidère sa très mauvaise lecture  du conflit, pour aider le Soudan à se réconcilier avec lui-même.



Makaila Nguebla