Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Les député-es européen-nes ont condamné la junte militaire et exigent le gel des avoirs des auteurs du coup d'état// Au Tchad, la plateforme Wakit Tama" l'heure est arrivée " appelle ce jeudi 19 mai 2021 le peuple à manifester pour le retour à l'ordre constitutionnel //

Archives

Publié par Mak

Et Nadingar « parcoeurisa » la déclaration présidentielle !

En visite à Dakar la semaine dernière pour assister au lancement de l’Institut Panafricain de Stratégie (IPS), un machin créé par l’ancien Ministre des affaires étrangères d’Abdoulaye Wade, M. Cheikh Tidiane Gadio, pour offrir des services de consultance aux Etats qui rencontreraient des difficultés sur le plan diplomatique, le Premier des ministres tchadiens a fait une démonstration qui a suscité interrogations et hilarités parmi l’assistance.

En effet, M. Nadingar a tout de go expliqué que le président Deby est trop occupé à préparer sa rencontre avec le Président François Hollande qui le recevra (finalement) le mercredi 5 décembre 2012 à 15h00 à l’Elysée. C’est pourquoi, Deby lui a demandé de le représenter à cette manifestation. Et M. Nadingar d’enchaîner qu’il va donc lire à l’assistance la déclaration du Président Deby. Sauf qu’au lieu d’une lecture d’une déclaration écrite, le Premier ministre tchadien croise les bras, bombe le torse et improvise un discours tordu et décousu que seul Idriss Deby en est capable.  L’assistance médusée ne savait s’il faut en rire ou pleurer.

Rappelons qu’en 1991, lors de sa première audience officielle avec feu François Mitterrand, Idriss Deby a été contraint par le chef de la DGSE d’apprendre par cœur sa déclaration (cf. son livre « Au cœur du secret »). Plus de 20 ans après, un autre François (Hollande) stresse Idriss Deby au point qu’il se mette à apprendre par cœur sa déclaration. Espérons qu’il fera mieux que son Premier ministre !

Par Abderahmane Ahmat
Dakar - Sénégal