Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Tchad: le Premier ministre français, Jean Castex attendu à Ndjaména, l'opposition et la société civile lésées // Urgent- Le député Saleh Kebzabo- dans une lettre adressée Djimet Arabi, ministre la Justice demande au Président de l'Assemblée nationale, Haroun Kabadi d'écouter le député Saleh Kebzabo pour des propos tenus lors d'une tournée politique. Cette démarche est suspecte à 4 mois de la présidentielle// Tchad- le plafond de verre et la morte certaine de la méritocratie dans l'administration publique et privée pose problème aux cadres compétents (lire notre réflexion en page centrale)//Election présidentielle 2021 au Tchad: plusieurs milliards détournés par les responsables de la CENI //

Archives

Publié par Mak

mounira.jpgL’espace tchadien possède une histoire riche et très ancienne puisqu’il est (avec la découverte de Toumaï ) l’un des berceaux de l’humanité.  Déjà, mille ans avant J.C., les pistes étaient utilisées par les caravanes des carthaginois, la voie la plus parcourue étant celle de Garamantian, qui reliait Tripoli au Fezzan et au Bornou.

 

Le territoire actuel du Tchad a aussi été le siège de trois grands royaumes sahéliens : le Kanem-Bornou, le Barguimi et le Ouaddaï. Les Sara et le culte du yo-ndo, les Moudang de Léré, les Mousseï et leurs chevaux Laka, les Foulanis, les Mboum, les Toupouri, les Kim, les Kado, les Peuls… il y a  tant à dire sur un pays qui compte 110 langues et dialectes, parlés par tant d’ethnies différentes. 

 

Or ce formidable brassage de couleurs, de coutumes et de religions constitue une véritable chance pour notre pays si l’on sait y puiser pour construire une identité collective originale.

 

 

Lire la suite  Ici: http://anr.typepad.com/