Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Les député-es européen-nes ont condamné la junte militaire et exigent le gel des avoirs des auteurs du coup d'état// Au Tchad, la plateforme Wakit Tama" l'heure est arrivée " appelle ce jeudi 19 mai 2021 le peuple à manifester pour le retour à l'ordre constitutionnel //

Archives

Publié par Mak

leygardigalDr Ley Ngardigal, opposant tchadien.

 

CLARATION DE ACTUS / prpe SUR LES BOMBARDEMENTS DE L’ARMÉE FRANAISE EN CÔTE D’IVOIRE.

 

 

Le lundi 4 avril 2011, le président Sarkozy a ordonné aux troupes d’occupation de l’armée française stationnée en Côte d’Ivoire de bombarder les camps militaires, le palais présidentiel, la résidence du chef de l’état et la télévision ivoirienne qui sont pourtant protégées par un bouclier humain civil. D’autres cibles civiles ont été prises sous un déluge de feu de l’aviation française. C’est le cas notamment du Centre Hospitalier Universitaire de Yopougon où se trouve la résidence des internes des hôpitaux. Décapiter l’intelligentsia et les futurs médecins ivoiriens c’est un plan criminel qui voudrait plonger le pays dans un état arriéré. Le Président Français Sarkozy a déclaré la guerre à la Côte d’Ivoire comme il l’a faite le 19 mars 2011 en bombardant la Libye. C’est une déclaration solennelle de guerre coloniale d’occupation à toute l’Afrique. Cette humiliation et mépris infligés au continent africain et à ses peuples, sont insupportables.

 

                                                        Déclaration: Ici