Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Tchad: le Premier ministre français, Jean Castex attendu à Ndjaména, l'opposition et la société civile lésées // Urgent- Le député Saleh Kebzabo- dans une lettre adressée Djimet Arabi, ministre la Justice demande au Président de l'Assemblée nationale, Haroun Kabadi d'écouter le député Saleh Kebzabo pour des propos tenus lors d'une tournée politique. Cette démarche est suspecte à 4 mois de la présidentielle// Tchad- le plafond de verre et la morte certaine de la méritocratie dans l'administration publique et privée pose problème aux cadres compétents (lire notre réflexion en page centrale)//Election présidentielle 2021 au Tchad: plusieurs milliards détournés par les responsables de la CENI //

Archives

Publié par Mak

debyinternational.jpgLe ministre tchadien des Droits de l'Homme vient d'annoncer que l'enquête sur la disparition de l'opposant Ibni Oumar Mahamat Saleh serait ouverte à des observateurs internationaux comme le gouvernement tchadien s'y était initialement engagé.

Il y aura fallu près de deux ans pour obtenir du Tchad que cet engagement soit tenu. Il y aura fallu l'engagement de l'Assemblée nationale unanime. Il y aura fallu d'insister sans relâche auprès du Ministre des Affaires étrangères qui s'est trouvé avant-hier en Commission contraint d'annoncer ce que le Gouvernement tchadien s'efforçait encore de retarder.

La vérité y trouvera-t-elle son compte? Rien n'est moins sûr! Mais une petite chance demeure qui suppose que notre vigilance ne se démente pas. Depuis 2008, nous avons dans cette affaire avancé par étapes. C'est un petit pas qui vient d'être franchi. Il servira à en préparer d'autres.

http://www.rfi.fr/afrique/20100701-disparition-ibni-le-tchad-accepte-participation-experts-internationaux-suivi-enquet

Gaëtan Gorce
Vice-Président du groupe socialiste, radical et citoyen
en charge des Droits de l'Homme