Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Tchad: le Premier ministre français, Jean Castex attendu à Ndjaména, l'opposition et la société civile lésées // Urgent- Le député Saleh Kebzabo- dans une lettre adressée Djimet Arabi, ministre la Justice demande au Président de l'Assemblée nationale, Haroun Kabadi d'écouter le député Saleh Kebzabo pour des propos tenus lors d'une tournée politique. Cette démarche est suspecte à 4 mois de la présidentielle// Tchad- le plafond de verre et la morte certaine de la méritocratie dans l'administration publique et privée pose problème aux cadres compétents (lire notre réflexion en page centrale)//Election présidentielle 2021 au Tchad: plusieurs milliards détournés par les responsables de la CENI //

Archives

Publié par Mak

2-copie-1.pngSelon les informations que détient le Droit de l’Homme Sans Frontière (DHSF) Mr Acheick Yousouf Abouna âgé d’une vingtaine d’années,  a été victime de castration et des actes cruels inhumains et dégradants avant d’être abandonnée dans la brousse. Invité par sa concubine à son domicile au nord de N’Djamena le 04 février, la victime s’est faite menotté et amené à une destination inconnue par un colonel de l’armée tchadienne. D’après les mêmes sources, colonel Djilo, le présumé auteur de ces actes aurait agi par jalousie. Par Lucie Umukundwa, pour le site de la Voix.

 
Acheick Youssouf Abouna, actuellement soigné dans un centre hospitalier, a reçu les menaces de mort par colonel Djilo, au cas où il informerait le public de ce qui lui est arrivé.
 
DHSF condamne et dénonce cette cruauté et exige que l’auteur soit recherché et jugé conformément aux lois en vigueur et prendre des dispositions concrètes afin que de tels actes ne se reproduisent plus. L’organisation demande au gouvernement de prendre à l’encontre du présumé auteur des sanctions administratives et/ou disciplinaires conséquentes.