Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Tchad: dénommée marche du peuple pour exiger l'alternance au Tchad, plusieurs organisations de la société civile, des mouvements citoyens et partis politiques vont descendre dans la rue le 06-02-2021 en vue de protester contre le pouvoir actuel d'Idriss Deby //

Archives

Publié par Mak

Fédération, Action pour la République

Far/Parti Fédération


Le temps nous a donné raison de ne pas signer l’accord du 13 août 2007 auquel nous avons pourtant consacré toute notre énergie, notre temps et nos moyens. En effet, lors de la négociation de l’accord du 13 août 2007, sur notre proposition, le recensement général de la population pour connaître le nombre exact de la population en vue de déterminer le recensement électoral fiable et le nombre de sièges à l’Assemblée Nationale a été adopté. Dans la foulée, le Parti pour les Libertés et la Démocratie (PLD) avait proposé le recensement électoral biométrique. Toutes ces deux propositions ont été adoptées. Informé de ces décisions au téléphone par un leader d’un parti politique dit de l’opposition, Monsieur Gylles Desesquelles, Ambassadeur de l’Union Européenne proteste énergiquement et tente de faire revenir sur ces décisions prises souverainement par les acteurs politiques tchadiens. Il obtient une audience auprès du chef de l’Etat pour demander de l’appuyer dans sa démarche car il y va de sa réélection. Puis, il rencontre également le Premier Ministre d’alors pour l’obliger à écrire au comité de négociation pour protester contre ces deux décisions. Sans succès puisque les décisions sont maintenues.

Pour lire intégralement, cliquez ici