Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Les député-es européen-nes ont condamné la junte militaire et exigent le gel des avoirs des auteurs du coup d'état// Au Tchad, la plateforme Wakit Tama" l'heure est arrivée " appelle ce jeudi 19 mai 2021 le peuple à manifester pour le retour à l'ordre constitutionnel //

Archives

Publié par Mak

Importation des véhicules d’occasions

 

La problématique soulevée par notre compatriote Issa Mahamat Abdelmamout mérite qu’on y s’attarde un peu.

 

Le « gouvernement » a interdit l’importation des véhicules d’occasions au Tchad. C’est vrai qu’on peut parler d’un manque à gagner pour le trésor « public » mais cette mesure n’est pas valable pour tous les Tchadiens.

 

Depuis la prise de cette décision, les « Fraudeurs » autrement dit les trafiquants, eux sans être inquiétés continuent à se livrer à cette pratique.

La vente des voiture entre temps était un domaine des Lamyfortains avec le temps d’autres en sont arraché, pas de problème tout citoyen a droit d’exercer une activité commerciale quelconque pourvue quelle soit réglementée.

 

Mais ici on assiste à une discrimination au grand jour de la part de ceux qui sont censés d’arrêter l’hémorragie financière dont souffre le pays, c'est-à-dire les gouvernants.

Simples citoyen Lambda ne peut importer une voiture, mais il peut acheter sa voiture, la laissée à la frontière et les « tout puissant » font entrer moyennant quelques sommes d’argent, juste une catégorie de personne la loi n’est pas faite pour tout le monde et nous ne sommes pas tous égaux devant la loi.

 

En conclusion, l’importation des véhicules datant de plus de 03 ans n’est pas valable ou applicable à tout le monde, c’est une décision qui était prise juste pour empêcher les autres à se livrer à cette activité lucrative et de permettre aux autres en tirer profit.

 

Source confidentielle.