Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Les député-es européen-nes ont condamné la junte militaire et exigent le gel des avoirs des auteurs du coup d'état// Au Tchad, la plateforme Wakit Tama" l'heure est arrivée " appelle ce jeudi 19 mai 2021 le peuple à manifester pour le retour à l'ordre constitutionnel //

Archives

Publié par Mak

L'information qui vient de nous parvenir, ne présage pas dans l'immédiat,  le retour de la paix au Darfour par une volonté politique du Mouvement pour la Justice et l'Egalité (MJE) de dialoguer sincérement avec le gouvernement soudanais.

En effet, en dépit des efforts diplomatiques entrepris au plus haut niveau par l'émissaire américain, appuyé dans sa mission par une diplomatie libyenne désormais active  et impliquée dans la résolution de la crise au Darfour, on apprend  par ci et là,des mouvements et déploiements des troupes des forces du MJE,  de Dr Khalil Ibrahim, qui  renforce en armes et autres artilleries lourdes sa base militaire à l'est du Tchad, à la frontière avec le Soudan.

Selon un chercheur spécialiste du conflit du Darfour, dont l'organisation est établie à Dakar, que nous venons de joindre, il s'étonne que la médiation internationale aboutisse à raméner la paix au Soudan au regard de l'évolution de la situation sur le terrain.

Par ailleurs, une délégation proche de l'opposition armée soudanaise, se trouve actuellement présente en Ouganda, dans le cadre des poursuites judiciaires enclenchées par le procureur de la Cour Pénale Internationale (Cpi) ,Louis Moreno Ocampo contre le dirigeant soudanais.

Tant que le  MJE, groupe armé autonomiste, reste opérationnel à partir du Tchad, pour attaquer le Soudan, on est bien loin de la paix dans le Darfour et d'une normalisation des relations politiques et diplomatiques entre Tchadiens et Soudanais.

Makaila Nguebla