Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Les député-es européen-nes ont condamné la junte militaire et exigent le gel des avoirs des auteurs du coup d'état// Au Tchad, la plateforme Wakit Tama" l'heure est arrivée " appelle ce jeudi 19 mai 2021 le peuple à manifester pour le retour à l'ordre constitutionnel //

Archives

Publié par Mak

Des transferts d’armements hors de contrôle entre les frontières tchadienne et soudanaise.

L’absence de contrôle aux frontières entre le Tchad et le Soudan, combinée au soutien actif du Tchad à des groupes rebelles au Darfour, rend ces transferts d’armements particulièrement inquiétants.

Cette absence de contrôle a notamment conduit le Comité des Nations Unies sur le Darfour à proposer, en octobre 2007, un embargo sur les armes dans l’est du Tchad, afin de réduire les transferts illégaux d’armes vers des groupes armés, tels que le JEM au Darfour. Dans ces conditions, rien ne semble garantir que ces véhicules ne puissent alimenter le conflit meurtrier qui est en cours au Darfour.

Toute la lumière doit être faite sur ces transferts.

Amnesty demande aux autorités belges de faire toute la lumière sur ces possibles exportations. Il semble évident que ces exportations, si elles sont confirmées, entrent en contradiction avec la loi réglant les exportations d’armes dans notre pays et avec le code de conduite européen sur les transferts d’armements.