Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Tchad: dénommée marche du peuple pour exiger l'alternance au Tchad, plusieurs organisations de la société civile, des mouvements citoyens et partis politiques vont descendre dans la rue le 06-02-2021 en vue de protester contre le pouvoir actuel d'Idriss Deby //

Archives

Publié par Mak

En intervenant coup sur coup sur les antennes des différents supports médiatiques internationaux, M.Abdramane Koullamallah, porte-parole de l'Union des Forces de la Résistance(UFR), a démenti les rumeurs persistantes répandues à Ndjaména, par les autorités gouvernementales qui ont fait état de sa captivité et qu'il serait même blessé lors des derniers affrontements successifs de Goz-Beïda/Abéché/Am-Dam.

Celles-ci,  ont également fait circuler dans la capitale tchadienne, d'autres rumeurs selon lesquelles, le leader de l'UFR, M.Timan Erdimi, serait encerclé par les élèments de l'armée de Deby.

Pour le moment,  la réapparition du porte-parole de l'UFR, est un  revers cinglant qui  lève  définitivement le redoutable  doute qui pésait sur sa personne.

Par contre, M.Timan Erdimi, peut donc rester dans l'anonymat en vue de devenir  énigmatique  pour les autorités tchadiennes qui cherchent à le localiser, à travers  les divers moyens de renseignements mis à leurs dispositions par des services français et israëliens; lesquels, interceptent et fournissent par détails prés, toutes les informations à la partie gouvernementale.

En temps de guerre et dans le jargon militaire, le renseignement est la partie substantielle et névralgique qui détermine généralement l'issue entre l'une des parties belligérantes engagées sur les théatres des événements.

Au moment où nous mettons sous presse, on signale qu'un journaliste étranger d'une chaïne arabe, a pu joindre M.Timan Erdimi, depuis l'est du Tchad.


Makaila Nguebla