Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Les député-es européen-nes ont condamné la junte militaire et exigent le gel des avoirs des auteurs du coup d'état// Au Tchad, la plateforme Wakit Tama" l'heure est arrivée " appelle ce jeudi 19 mai 2021 le peuple à manifester pour le retour à l'ordre constitutionnel //

Archives

Publié par Mak

Comme à l'accoutumée, Radio France Internationale(Rfi) n'a pas du tout changé, depuis trois (3) ans dans sa ligne d'informations au sujet des événéments militaires encours au Tchad.

Elle diffuse depuis hier, les mêmes informations pour tenir en halaine les auditeurs tchadiens  sur le rytme de mouvements des colonnes de la rébellion. Selon elle,  les groupes armés  de l'UFR, n'ont guére progressé  sur le terrain et qu'ils se trouveraient toujours aux environs de Goz-beïda et d'Abéché.

Un tel traitement d'informations de la part d'une radio internationale, fait ressortir son caractére  partial dans un conflit  où elle est tenue de respecter la régle générale d'informer l'opinion publique, sans influencer ni prendre part active entre l'une ou l'autre des parties bélligérantes.

Cet état de faits, découle inéluctablement de la défaillance observée au niveau de l'organisation communicationnelle de cette coalition armée tchadienne, qui a laissé un vide difficile à combler en cette période de reprise des combats où  la communication une prépondérante.

Les journalistes de Rfi sont  investis de la mission de retenir  l'information pour minimiser l'envergure de l"actualité politico-militaire au Tchad.

C'est à la rébellion d'inverser la tendance à travers une campagne massive de sa communication.

Makaila Nguebla