Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Les député-es européen-nes ont condamné la junte militaire et exigent le gel des avoirs des auteurs du coup d'état// Au Tchad, la plateforme Wakit Tama" l'heure est arrivée " appelle ce jeudi 19 mai 2021 le peuple à manifester pour le retour à l'ordre constitutionnel //

Archives

Publié par Mak

Le Dr Albissaty Saleh Allazam, fait partie des rares opposants au régime de Ndjaména, qui milite pour ses convictions politique sans trahir la cause qu'il défende.

Depuis  l'est du Tchad où lui et plusieurs autres mouvements armés hostils à Ndjaména, opérent et tentent de renverser bientôt cinq(5) sans  succés , le pouvoir d'Idriss Deby, il (Dr Albissaty) s'est dit résolu et mobilisé pour engager à tout moment les combats contre les troupes gouvernementales.

Il estime que les potentialités humaines et  matérielles de la rébellion tchadienne,  sont logiquement des atouts à même de contribuer au triomphe sur le régime.

Mais, il déplore la question de management et d'un  meneur d'hommes capable de susciter la passion et l'enthousiame comme à l'époque où les combattants du Front Uni pour le Changement (FUC) avaient marché sur Addé, Adré pour atteindre Ndjaména avant d'être repoussés par l'intervention de l'armée française aux côtés des forces gouvernementales.

Pour lui, le Dr Albissaty affirme  que rien ne l'empêchera de recidiver le 13 avril 2006 s'il le faut, car dit-t-il l'expression armée demeure l'unique alternative face à un pouvoir qui régne  par la terreur contre des populations civiles totalement désemparées.


Propos recueillis par
Nguebla Makaila