Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Les député-es européen-nes ont condamné la junte militaire et exigent le gel des avoirs des auteurs du coup d'état// Au Tchad, la plateforme Wakit Tama" l'heure est arrivée " appelle ce jeudi 19 mai 2021 le peuple à manifester pour le retour à l'ordre constitutionnel //

Archives

Publié par Mak

Dans la crise du Darfour, nous agissons non seulement en tant qu'observateurs sous-régionaux, mais carrément en acteurs sur le terrain.

Selon nos sources, le chef rebelle du MJE,le Dr Khalil Ibrahim est de plus en plus contesté au Darfour par les Fours et les Massalit, principales éthnies dans cette région du Soudan.

Plusieurs autres groupuscules éthniques désapprouvent, totalement, le leadership du Dr Khalil Ibrahim, reproché, de cultiver et  de développer une haine tribale voire une hégémonie à l'égard des autres composantes sociologiques vivant dans cette contrée multi-éthniques du Soudan.

Notre source affirme que le Dr Khalil Ibrahim, ne veut ni des arabes ni des autres  composantes négro-africaines.


C'est dans cette optique, que nous interpellons l'opinion internationale devant les risques réels de conflits généralisés dans la sous-région au regard des informations qui nous parviennent de par et d'autre des frontières Tchado- soudanaises.


Makaila Nguebla