Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Les député-es européen-nes ont condamné la junte militaire et exigent le gel des avoirs des auteurs du coup d'état// Au Tchad, la plateforme Wakit Tama" l'heure est arrivée " appelle ce jeudi 19 mai 2021 le peuple à manifester pour le retour à l'ordre constitutionnel //

Archives

Publié par Mak

...pour la petite histoire


La cour d’appel de Bordeaux avait condamné le président gabonais à rembourser 457.347 euros plus les intérêts à un Français qui avait versé cette somme en 1996 pour faire libérer son père détenu à Libreville. René Cardona, ancien patron des pêcheries de Libreville, avait été incarcéré un an après avoir vendu son entreprise à une société dont le président gabonais et sa famille étaient actionnaires.


L’activité ayant chuté, Omar Bongo lui avait demandé en vain de racheter les pêcheries. La plainte du président pour escroquerie avait entraîné l’incarcération de René Cardona. Son fils Thierry avait alors versé 300 millions de francs CFA, soit 457.347 euros, sur le compte personnel d’Omar Bongo pour le faire libérer sept semaines plus tard.