Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Les député-es européen-nes ont condamné la junte militaire et exigent le gel des avoirs des auteurs du coup d'état// Au Tchad, la plateforme Wakit Tama" l'heure est arrivée " appelle ce jeudi 19 mai 2021 le peuple à manifester pour le retour à l'ordre constitutionnel //

Archives

Publié par Mak

Je me permets de prendre la parole pour témoigner en faveur de Hassane Souleymane Bagueri , représentant à Londres de l’UFDD-F et  disculper sa personne de tout soupçon dont il a fait objet de diffamation et fausses accusations.

 

Loin de moi, de susciter une nouvelle polémique sur cette affaire, mais, j’aimerai bien lever toute équivoque autour de l’intéressé. Le week end dernier, M.Hassane Souleymane, a été accusé de connivence avec le régime de Ndjaména, l’article a été publié sur le site tchadespoir puis retiré quelques heures après. Je remercie  en passant mes collégues du site Tchadespoir pour cette  sagesse dont ils font  montre.

 

Je puis dire aujourd’hui que connaissant bien la famille de Hassane Souleymane au Tchad et lui-même, il est pour moi, un devoir de clarifier les choses pour que les uns et les autres soient rassurés.

 

En effet, Hassane Souleymane Bagueri, exilé du Tchad, depuis 1998, est reconnu officiellement comme réfugié politique par les autorités britanniques grâce à la mobilisation des organisation  de défense des droits africaines qui ont adressé plusieurs témoignages aux services de migration compétents pour la protection des exilés politiques. Elles ont prouvé aux autorités britanniques preuves à l’appui les risques réels de persécutions à l’encontre de l’intéressé,  si elles ne lui accordaient pas le statut de réfugié politique. Car, la situation des droits de l’homme au Tchad n’est pas meilleure.

 

 

Représentant officiel à Londres(Grande-Bretagne) de l’Union des Forces pour le Développement  Fondamentale (UFDD-F) de M.Aboud Makkaye, Hassane Souleymane, n’est ni de prés ni de loin associé à une connivence avec le régime d’Idriss Deby. Bien au contraire, il ne cesse d’apporter son soutien  multiforme sans distinction à tous les mouvements armés de l’est.

Les membres de l’UFDD-F à qui, il a rendu service ne peuvent en aucun cas douter de lui.

 

Depuis l’éclatement de cette affaire, nous sommes surpris par le silence pesant et prolongé  des responsables politiques de l’UFDD-F, qui n’ont manifesté aucun soutien à leur représentant, victime d’une diffamation.

 

Pourquoi l’UFDD-F, s’est-elle désolidarisée de M.Hassane Souleymane, qui a tant œuvré pour son mouvement ?

 

On ne cesse de dire que  lorsque l’on appartient à une entité  politique donnée, on est tenu souvent par  un idéal de solidarité collective.

 

 

L’UFDD-F a failli à l’ un  de ses devoirs vis-à-vis de son représentant à Londres. Il n’est pas trop tard de rectifier le tir pour avoir une conscience tranquille.

 

Je réaffirme mes propos  que ni M.Hassane Souleymane encore moins un membre de sa famille n’a travaillé pour  le régime d’Idriss Deby, il est bien simple de  vérifier cette information  à Ndjaména auprès de tous ceux qui connaissent la famille Bagueri.

 

Toutes les informations (accusations) diffusées ici et là sur la personne de M.Hassane Souleymane, sont infondées et relèvent de diffamations.

 

Makaila Nguebla