Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Les député-es européen-nes ont condamné la junte militaire et exigent le gel des avoirs des auteurs du coup d'état// Au Tchad, la plateforme Wakit Tama" l'heure est arrivée " appelle ce jeudi 19 mai 2021 le peuple à manifester pour le retour à l'ordre constitutionnel //

Archives

Publié par Mak

Fédération, Action pour la République
(FAR/PARTI FEDERATION)
 
Communiqué de presse : L’interdiction du charbon et du bois de chauffe est un génocide du peuple tchadien et un crime contre l’humanité.
 
Dans l’interview qu’a accordée la semaine dernière le Coordinateur Exécutif Fédéral, le Député Ngarlejy YORONGAR à DJA-FM, celui-ci a qualifié l’interdiction du charbon et de bois de chauffe de génocide et de crime contre l’humanité avant d’inviter le Premier Ministre, M. Youssouf Saleh Abbas, à continuer à faire pression sur Idriss Déby afin de revenir sur cette décision.
 
Face à cette situation dramatique et inhumaine, ce matin, 21 janvier 2008, à 05 heures du matin, la population de Sarh lui a emboîté le pas en se livrant à des tintamarres en tambourinant sur les casseroles.
 
Nous tenons à féliciter chaleureusement la population de Sarh qui a pris cette initiative pour attirer l’attention du gouvernement d’Idriss Déby en espérant que d’autres villes et villages du Tchad vont suivre l’exemple de Sarh.
 
N’Djaména, le 21 janvier 2008.
 
Le Coordinateur Exécutif fédéral,
Le Député Fédéraliste Ngarlejy Yorongar