Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Les député-es européen-nes ont condamné la junte militaire et exigent le gel des avoirs des auteurs du coup d'état// Au Tchad, la plateforme Wakit Tama" l'heure est arrivée " appelle ce jeudi 19 mai 2021 le peuple à manifester pour le retour à l'ordre constitutionnel //

Archives

Publié par Mak


Un combattant de l'UFCD.

Le Conseil de sécurité de l'ONU a annoncé mercredi le déploiement d'une force de 5200 Casques bleus au Tchad et en République centrafricaine (RCA) pour prendre la relève des troupes de l'Union européenne (EUFOR), dont le mandat arrive à terme.

Cette décision du Conseil de sécurité de l'ONU comme la précedente avec l'Union Européenne, ne prend toujours pas en compte l'avis des groupes armés tchadiens de l'est qui se battent contre le pouvoir central de Ndjaména au même titre que les rebelles du Darfour hostils à Khartoum.
Notre blog, estime donc que face à cette insécurité endémique transfrontalière, l'ONU ne devrait pas seulement se limiter dans ses consultations au niveau d'une seule partie, comme partenaire en excluant une autre.

La marginalisation de la rébellion tchadienne dans une telle initiative et  de prise de décision, dénote à notre avis, un manque de considération à son  égard.

C'est pourquoi, les mouvements d'opposition armée tchadienne, ne doivent pas eux aussi s'auto-exclure de fait, mais plutôt saisir cette nouvelle opportunité pour se faire entendre, même à travers un simple communiqué de presse.

Même si on suppose que sur le plan militaire, elle n'est toujours prête, la rébellion tchadienne doit au moins être active au niveau communicationnel.


Nguebla Makaila