Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Les député-es européen-nes ont condamné la junte militaire et exigent le gel des avoirs des auteurs du coup d'état// Au Tchad, la plateforme Wakit Tama" l'heure est arrivée " appelle ce jeudi 19 mai 2021 le peuple à manifester pour le retour à l'ordre constitutionnel //

Archives

Publié par Mak

Sur le plan de la politique intérieure, Idriss Deby sort renforcé mais sa légitimité interne est faible. Marqué par l’usure du pouvoir, s'il a su tirer part de la crise du Darfour et de l'appui international lors de la crise de février, il reste un chef de guerre, non un rassembleur politique. Face à lui, les forces d'opposition sont très divisées avec 70 partis, tandis que les chefs de clan ont une tradition guerrière et non démocratique.

En bon stratège militaire, Deby utilise la conjoncture pour renverser des situations difficiles.

Source: centredepaix