Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Les député-es européen-nes ont condamné la junte militaire et exigent le gel des avoirs des auteurs du coup d'état// Au Tchad, la plateforme Wakit Tama" l'heure est arrivée " appelle ce jeudi 19 mai 2021 le peuple à manifester pour le retour à l'ordre constitutionnel //

Archives

Publié par Mak

Le Mouvement Patriotique du Salut (MPS) d'Idriss Deby, a choisi le 10 décembre 2008, pour célébrer  le 18 eme annivseraire de son accession par les armes au pouvoir.

Hier à la traditionnelle place d'indépendance de Ndjaména, le régime tchadien, fortement conseillé par ses stratéges en communication, avait exhibé au public toutes ses potentialités militaires pour impressionnner ses adversaires.

Mais, la réponse des soldats tchadiens qui n'appartiennent pas à sa région, est claire:"malgré ses armes, on ne va pas se battre pour maintenir un homme qui nous méprise". Les armes ne se  battent pas toutes seules, il faut des hommes pour les manipuler ou les actionner.

Ont déclaré quelques officiers et soldats tchadiens du camp de Martyrs ou camp de 13 pour les anciens de Ndjaména.

Nous restons convaincuns toujours d'une seule chose: Deby veut porter la guerre à l'intérieur de la capitale tchadienne, si jamais, son armée ne parviendrait à stopper la progression des rebelles au cas où   les combats reprendraient.

Sadam Hussein en Irak, possédait toutes ces artilleries de guerre,mais, lorsque son destion  de diriger est venu à terme, il est parti, en une fraction de seconde.