Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Tchad: le Premier ministre français, Jean Castex attendu à Ndjaména, l'opposition et la société civile lésées // Urgent- Le député Saleh Kebzabo- dans une lettre adressée Djimet Arabi, ministre la Justice demande au Président de l'Assemblée nationale, Haroun Kabadi d'écouter le député Saleh Kebzabo pour des propos tenus lors d'une tournée politique. Cette démarche est suspecte à 4 mois de la présidentielle// Tchad- le plafond de verre et la morte certaine de la méritocratie dans l'administration publique et privée pose problème aux cadres compétents (lire notre réflexion en page centrale)//Election présidentielle 2021 au Tchad: plusieurs milliards détournés par les responsables de la CENI //

Archives

Publié par Mak

REPUBLIQUE DU TCHAD

Mouvement National pour le Redressement

                    (M.N.R)

Haut Commandement

 

Communiqué n° 001/MNR/HC/08 :

 

Le mouvement national pour le redressement (M.N.R.), présidé par M. Mahamat Ahmat Hamid,  informe l’opinion nationale et internationale ainsi que l’ensemble de l’opposition politico-militaire, qu’il a décidé de rejoindre l’opposition armée pour combattre le régime dictatorial et familial de Deby.

Le Mouvement National pour le Redressement (M.N.R.), était signataire de l’accord de paix de syrte du 25 octobre 2007, entre le gouvernement du Tchad et la Concorde Nationale Tchadienne (C.N.T.) regroupant les quatre mouvements dont le M.N.R mais cet accord n’a jamais été respecté comme la plupart de tous les accords signés avec Deby.

Fort de ce constat et malgré nos multiples efforts consentis pour faire appliquer l’accord de syrte, le Général Deby est resté sourd  à tous les appels et c’est la raison pour laquelle nous avons pris le chemin de la lutte armée pour renverser ce régime afin d’apporter le changement tant attendu par le peuple tchadien et instaurer un régime véritablement démocratique suivi d’élections libres et transparentes.

Le président du M.N.R. est accompagné de plusieurs officiers, sous-officiers et hommes de rang dont :

·         Sept (7) colonels

·         Onze (11) lieutenant colonels

·         Treize (13) commandants

D’autres officiers, sous-officiers et soldats sont attendus dans les jours à venir pour rejoindre les rangs du M.N.R. et un communiqué vous sera diffusé prochainement.

 

                         Fait, le 22 octobre 2008

                        Pour le M.N.R.

                        Le Porte-parole

                        Hamedy Nouréne Mahamidéne