Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Les autorités tchadiennes doivent s'investir pour assurer la sécurité des populations et garantir la paix civile à tous //

Archives

Publié par Mak

« C’est un vieux de la coloniale. Il ne comprend rien aux problèmes de l’armée moderne, et en plus il est malade, usé, donc en panne sèche physiquement et mentalement. Il faut savoir le gérer. Quant aux décisions que tu avais prises, ne touche à rien, c’est bon », Deby conseille ainsi Eldjinedi, plus d’autres insanités qu’on se retient de rapporter. Kamougué, à son tour se plante chez Deby pour se plaindre des décisions prises à son absence et qui ne sont pas les prérogatives d’un adjoint. « C’est un berger arabe, qui vient tout droit de la bergerie. Il gère les hommes comme il avait l’habitude de gérer son troupeau, et d’ailleurs de la façon dont il procède, il doit être un mauvais berger. Qu’est ce qu’il comprend même du Tchad ? Peut-être son employeur soudanais lui a demandé de foutre de la merde au sein de notre armée. Ainé, annule-moi tout ce travail arabe là ! ». Naturellement ainsi que d’autres insanités à ne pas rapporter. Selon notre témoin, quand Kamougué a quitté le salon de Deby, ce dernier a éclaté d’un rire strident et prolongé jusqu’aux larmes.
Source: Tchadactuel