Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Les autorités tchadiennes doivent s'investir pour assurer la sécurité des populations et garantir la paix civile à tous //

Archives

Publié par Mak

Tchad : la coordination de police judiciaire libère nuitamment les figures de Wakit Tamma

Placés en garde en vue depuis hier, Barka Michel, président de l’Union des Syndicats du Tchad (UST), Dr Sitack Yombatinan, vice-président du parti les Transformateurs et FELIX Marting, ont été libérés nuitamment selon nos sources.

Cette libération serait l’aboutissement d’une négociation où sont intervenus plusieurs acteurs institutionnels parmi lesquels, le Premier ministre de transition, Pahimi Padacké Albert, et le Vice-président du Conseil Militaire de Transition, le Général Djimadoum Tiraïna.

Selon toujours cette source, la signature récente d’un pacte social pour une durée de trois ans entre les plateformes syndicales et les autorités de transition serait à l’origine de cette libération de ces figures contestataires.

Ce qui sûr cette libération est certes un dénouement heureux pour ces dernières, leurs familles et militants mobilisés contre leur interpellation.

Logiquement dans un contexte de recherche de paix et de dialogue, les autorités doivent faire de retenue et d’éviter des arrestations arbitraires qui risqueraient d’éloigner les uns et les autres d’un processus que tout le monde appelle de ses vœux, inclusif.

Makaila.fr