Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Les député-es européen-nes ont condamné la junte militaire et exigent le gel des avoirs des auteurs du coup d'état// Au Tchad, la plateforme Wakit Tama" l'heure est arrivée " appelle ce jeudi 19 mai 2021 le peuple à manifester pour le retour à l'ordre constitutionnel //

Archives

Publié par Mak

Tchad : le Ministre TAHIR HAMIT NGUILIN organise un vol à ciel ouvert aux finances et du budget

Crime économique commis par le Ministre des finances et du budget et son ami le Directeur Général des Impôts qui vient d’être éjecté à la suite d’une fiche de l’Inspecteur de Général de l’Etat M. ALI MBODOU MBODOUMI.

L’Inspection Générale d’Etat découvre un détournement et complicité de détournement orchestré et signé par le Ministre TAHIR HAMIT NGUILIN personnellement. Ce vol à ciel ouvert consiste à dégrever (effacer) illégalement des milliards des nos impôts au profit des grandes entreprises.

Des centaines des milliards sont effacés en violation flagrante de la procédure fiscale puisqu’il suffit que l’entreprise  conteste les chiffres auprès du Ministère des finances  pour qu’elle bénéficie d’un effacement presque total de ses impôts.

Dans ce cas précis ou notre pays perd des milliards de FCFA, le minimum aurait voulu qu’une commission de vérification soit mise en place ou encore une contre-expertise pour mieux apprécier le travail des inspecteurs des impôts.

Comment on peut se permettre de dégrever des milliards d’impôts aux grandes entreprises sans un avis contradictoire, ce qui justifie la complicité de détournement.

Société

Montant dégrevé

Signataire

AIRTEL

10 610 408 995

MFB Tahir

SHLUMBERGER

  4 000 346 963

DGI Hassan

 

Par ailleurs, il existe une deuxième forme de détournement qui consiste à transférer les dossiers en contentieux pour permettre à l’entreprise d’échapper à ses obligations fiscales, plus de deux cent milliards sont transférés en contentieux depuis presque 3 ans.

A titre d’exemple : 

La Société GLENCORE a bénéficié d’une complicité en contentieux d’un montant de : 36 827 000 000 FCFA.

La Société TIGO a bénéficié d’une complicité en contentieux d’un montant de : 5 696 000 000 FCFA.

Vue la dimension de  ce crime économique organisée par le Ministère des Finances,  nous n’hésitons pas de comprendre aisément les attitudes de plus en plus réticents  des partenaires financiers inquiets d’accompagner suffisamment la transition.

Qui doit stopper cette hémorragie financière ?

Seul le Président du Conseil Militaire de Transition (PCMT) est habilité à prendre ses responsabilités afin de limiter les dégâts en mettant hors état de nuire l’actuel Ministre des finances et du budget.

Un citoyen averti