Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Les député-es européen-nes ont condamné la junte militaire et exigent le gel des avoirs des auteurs du coup d'état// Au Tchad, la plateforme Wakit Tama" l'heure est arrivée " appelle ce jeudi 19 mai 2021 le peuple à manifester pour le retour à l'ordre constitutionnel //

Archives

Publié par Mak

Affaire Glencore : Magouille et complicité de Tahir Hamid Guilin

Le Ministre des Finances TAHIR HAMID NGUILIN est en train de conduire le Tchad vers un véritable chaos. Il sacrifie toutes les ressources pétrolières du pays, y compris le pétrole non encore exploité dans l’affaire dite GLENCORE II qui porte sur la révision de l’accord de 2018.

Un grand deal est en cours entre TAHIR HAMID et le Cabinet ROTHSCHILD, pour un détournement massif des ressources pétrolières du pays. A l’issue de ce deal, le pétrole tchadien serait hypothéqué pour longtemps et les intérêts des traders et des banques vont courir. Sinon pourquoi attendre que le baril du pétrole remonte à 85 dollars américains? Que cache cette initiative de Tahir Hamid Guilin ?

Selon plusieurs experts pétroliers nationaux et internationaux, le Tchad pourra honorer ses engagements avec Glencore et se débarrasser de la dette si le prix de baril ne baisse pas.  Pour ces experts, il n’est pas dans l’intérêt du Tchad de renégocier avec Glencore avec l’actuel schéma que nous connaissons d’avance. Ce qui est sûr, Glencore sortira gagnant dans ce dossier, la dette sera prolongée au-delà de 2026, un moratoire de quelques années sera accordé,  les intérêts vont courir,  au grand dam du Tchad.

Pour rappel, l’accord Glencore de 2014 initié par Djerassem Le Bemadjiel, ministre du Pétrole en son temps et MAHAMAT KASSER YOUNOUS, DG de la SHT est diffèrent de celui révisé en 2018.

En 2018, quand TAHIR HAMID NGUILIN est nommé Directeur Général (DG) de la Société des Hydrocarbures du Tchad (SHT), il a procédé à une révision dudit accord de la dette Glencore en modifiant complément le premier accord qui était très avantageux pour le Tchad. Cette modification faite en complicité avec Glencore et un Cabinet écran qui a géré le dossier a complément ruiné l’économie tchadienne. Le Cabinet ROTHSCHILD et TAHIR HAMID NGUILIN en savent quelques chose.

Nous allons revenir avec plus de détails sur le dossier Glencore de 2014 initié par DJERASSEM et KASSER dit 1er accord et l’accord Glencore révisé en 2018 par TAHIR HAMID en complicité avec un Cabinet Ecran, qui a complètement ruiné l’économie du Tchad en hypothéquant toute la production pétrolière tchadienne.  

Correspondance particulière