Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Les député-es européen-nes ont condamné la junte militaire et exigent le gel des avoirs des auteurs du coup d'état// Au Tchad, la plateforme Wakit Tama" l'heure est arrivée " appelle ce jeudi 19 mai 2021 le peuple à manifester pour le retour à l'ordre constitutionnel //

Archives

Publié par Mak

Hier, nous avons alerté l’opinion publique nationale et internationale sur la convocation adressée au défenseur des droits humains, Mahamat Nour Ahmed Ibedou, par ailleurs Secrétaire Général de la CTDDH, une organisation locale engagée dans la défense des droits et libertés au Tchad.

Ce matin, nous avons été saisis de nouveau par une information selon laquelle, la police a adressé une 2ème convocation à Ibedou lui demandant de se présenter à la direction en cas de refus, il lui sera opposé l’article 139 du code pénal.

 Cette convocation est une énième convocation et une véritable atteinte aux droits fondamentaux d’un  citoyen qui se bat pour le respect des droits humains de son peuple.

Au regard de cette persécution régulière à l’encontre d’Ibedou devenu l’homme à abattre du régime défunt et sa succession, appelle à une mobilisation générale de toutes les forces progressistes éprises des libertés et de dignité humaine au-delà de notre pays celle des mouvementistes du monde entier qui s’opposent aux pratiques hideuses et moyenâgeuses de la répression.

Si on veut réellement créer les conditions d’un dialogue fécond et propice au retour de la paix dans un Tchad qui s’accepte dans sa diversité politique, sociale, il est impératif de laisser les défenseurs des droits humains et des libertés vaquer librement à leurs occupations sans être inquiéts par des mesures liberticides. Sans cela aucun dialogue n’est possible et le Tchad risquera bien entendu de s’éloigner de toute initiative pacifique.

Makaila.fr